Amina Tales

Bonjour à tous !

Je reviens aujourd’hui pour vous parler d’un livre que je viens de finir, après 2 semaines à le dévorer un peu tous les jours, tous les soirs. Je viens vous parler d’un pavé de 1200 pages sur tablette, un roman ou plutôt 3 tomes (oui j’ai eu le droit de lire l’intégrale !!!) en béton si je puis dire, et qui pèse lourd, dans tous les sens du terme. Je remercie vivement l’auteur de m’avoir fait découvrir son oeuvre et de me l’avoir envoyé en ePub. 

13817222_1008754999242555_579982576_n (1)

Mais ne tardons pas plus, voici ce qu’il me reste en tête.

  • Tout d’abord, j’aimerais juste dire : Woaw. En effet, c’est un livre de science fiction qui a un univers juste… Woaw. Non sérieusement, il n’y a pas d’autres mots. L’univers est très bien construit, assez complexe en revanche, il faut s’accrocher pour tout comprendre, surtout sur la fin.
  • Mais au delà de l’univers, l’histoire est riche et imprévisible. De nombreux rebondissements, alors qu’on ne s’y attend pas. C’est toujours la surprise, on ne sait pas du tout où tout cela va nous mener et j’adore. L’auteur a su sortir des sentiers battus et nous raconter une histoire nouvelle. De plus, alors que tout débute dans une relative simplicité, on se demande dès le départ comment cela peut continuer. Même  la fin, je me demandais comment l’auteur allait pouvoir finir son livre.
  • Les personnages principaux ont une réelle évolution et ne sont pas parfaits. leur personnalité est assez travaillée en général
  • Globalement, tout est cohérent et je n’ai pas remarqué de faits/événements qui me paraîtraient improbable et impossibles.
  • L’écriture est agréable et fluide. Il n’y a pas d’hésitation et on sent que l’auteur est certain de ce qu’il écrit. Il sait où il va, il n’y a pas d’hésitation car son univers est très bien construit et infiniment travaillé ! Ce n’est pas un livre de stylistique et je pense qu’adolescents et adultes peuvent le lire sans problème, sans que l’écriture soit une barrière.

Mais des  ombres au tableau tout de même… Quelques unes qui m’empêche d’apprécier totalement ma lecture

  • Tout d’abord… Le format. Je trouve que c’est un bon roman, mais ce fut trop long pour moi. En fait, ce n’est pas le roman qui est long, c’est le fait de lire sur tablette. Pour moi qui n’ai pas l’habitude, je regrette amèrement de ne pas l’avoir eu en version papier, car je pense que j’aura beaucoup plus apprécier ma lecture.
  • L’intrigue est vraiment complexe, avec beaucoup de rebondissements mais parfois, j’ai eu un sentiment de… comment exprimer ça. Comme si l’auteur avait tellement d’idées qu’il les mettait toutes sans les avoir proprement finies. En fait, je suis un peu frustrée sur certaines parties de l’histoire, notamment avec certains personnages qui sont secondaires, certes, mais qui ont un rôle à jouer, pour qui l’histoire se termine trop rapidement. Les événements s’enchaînent trop rapidement vers la fin…
  • Bon je suppose que tout le monde en rencontre souvent, mais vers la fin (le troisième tome, il y a plus de fautes d’orthographe, des fautes d’inattention en général, ce qui renforce un peu l’impression de négligence sur la fin.
  •  Pour moi, le premier tome est vraiment excellent, mais j’ai un peu de mal avec les suivants. C’est une suite logique mais, je pense que l’univers me plaisait moins, j’ai eu plus de mal à comprendre, peut-être par manque de concentration aussi, mais en général, je l’ai trouvé moins bien fini, moins clair.
  • La fin m’a surprise, et je dois l’avouer un peu déçue. Après elle reste tout à fat acceptable, mais c’est un peu comme un soufflé qui retombe. Je ne sais pas, je suis partagée à vrai dire. L’impression que cela se termine sur une fausse note, sans être capable de dire pourquoi.
  • Et la dernière critique négative que je souhaite faire (en mode vraiment perfectionniste) c’est qu’à un moment,il y a de l’allemand… Et il y a une faute dans la phrase allemande (genre une grosse faute quand même). Du coup… bref. Voilà.

Mais, franchement, je pense que cela reste un très bon livre YA, qui mérite à se faire connaître. Je pense même que cela pourrait devenir un film, ou que ce livre pourrait s’exporter aux US sans problème. Cependant, c’est une autre histoire… 

Bref, sans attendre, voici ma note :  etoile-icone-5157-96etoile-icone-5157-96etoile-icone-5157-96coups-coeur-etoile-icone-9451-128coups-coeur-etoile-icone-9451-128

Publicités

Une réflexion sur “Amina Tales

  1. Pour un auteur il est toujours important de pouvoir lire une chronique éclairée telle que « Simple Mademoiselle », car on a en général que peu de retours des lecteurs, qu’ils aiment ou pas votre roman. Comment contacter ces gens ? Qui sont-ils ? Voilà pourquoi une bloggeuse c’est précieux.
    La façon dont celle-ci a reçu le livre ne m’a pas déçu : des point positifs et des négatifs, il aurait été étonnant que tant de pages aient une adhésion totale vu que l’histoire évolue énormément. Là où je suis satisfait c’est qu’elle ait été tenue en haleine, qu’elle ait été surprise, que la fin et en général les évènements ne soient pas prévisibles… Car je ne voulais pas que mon histoire soit prévisible et banale. Elle s’est attachée à des persos que j’ai pris un malin plaisir à détruire sans crier gare, je l’ai emmenée encore ailleurs, alors qu’elle ne s’y attendait pas. Bref : elle ne s’est pas ennuyée, dans cet univers sorti de ma tête j’ai intéressé de bout en bout une jeune fille moderne à l’esprit affuté et j’en suis fier.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s