L’arbre de Breda

Bonjour,

Je reviens avec enthousiasme et surtout du temps libre, pour vous concocter une masse d’articles… Enfin je vais essayer de ne pas vous en mettre de trop à la fois, pour que vous puissiez savourer… Enfin, voilà, je suis heureuse, mes partiels sont enfin finis !

Après une semaine complète dans un rush pas possible, je commence cet article en m’excusant de mon absence sur ce blog, malgré mon activité sur les réseaux sociaux. J’ai tout de même eu le temps de finir un livre durant ma période creuse. Il faut bien se vider la tête de temps en temps, surtout avec des matières telles que diagnostique financier, ou droit fiscal. Rien que le nom, ça fait peur bouh !

L’arbre de Breda est un livre qui m’a été envoyé (mon premier ♥) par Nicolas Chevolleau, afin que je puisse le chroniquer. Sa description m’avait d’ores et déjà attiré par les premières phrases : une histoire d’amour à la Boris Vian. J’avais vu le film L’écume des jours et j’avais vraiment adoré . Le livre en revanche, j’ai moins adhéré… Mais passons à la critique !

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Alors mon avis est…. positif, (mais…)

Oui il y a un mais. Commençons d’abord par les points positifs de cet ouvrage qui sont bien plus nombreux que les négatifs.

  • L’écriture est bien. Enfin, personnellement, j’adore, j’adhère totalement. C’est léger, c’est un peu barré, mais on comprend ce qui se passe. C’est bien mené en général, et il n’y a aucune faute dans le style. Le rythme est plutôt bon, et la décomposition en trois nouvelles bien qu’original est bien faite. On a bien 3 étapes dans cette histoire, et je dois avouer que le découper de cette manière, c’est bien pensé.
  • L’histoire est… totalement différente de ce que j’avais imaginé. La chute de la première nouvelle, woah je ne m’y attendais pas. Mais bon, je dirai que la chute de la seconde nouvelle… non plus et la troisième… encore moins. Donc, cet auteur m’a bluffé car il est difficile; je pense, de surprendre un lecteur surtout quand c’est une histoire d’amour. L’histoire est donc : Bien, tout simplement.
  • La narration, les personnages, vu le type de récit, c’est assez compliqué d’approfondir… Mais c’est justement ce qui fait son charme. Ainsi, le personnage principal reste une énigme, tout en se dévoilant un peu plus à chaque page… Sans qu’on ne puisse déterminer vraiment ce qu’il est. Mon imagination galopante a été servie sur ce coup !
  • On est quand même moins onirique que Boris Vian et on comprend mieux l’histoire. Elle s’inscrit dans le réel tout en restant dans un ton rêveur. Il y a un bon équilibre entre les deux.

Et ce que je regrette (il ne reste plus grand chose vu que je viens de citer : l’écriture, l’histoire et les personnages…. Mais si si, je vais chipoter sur des détails).

  • Je reviens sur l’écriture, car parfois, je dirais qu’il y a des longueurs, ou plutôt… le rythme est brisé. En fait quand on lit ce roman, on est comme sur une vague, à juste savourer le rouli-roula du bateau. Et parfois… y’a des hics. Parfois, certains mots -ce sont des préjugés je pense, qui jouent aussi- me bloquent, tels que swag ou la célèbre expression « allô ». Bon fort heureusement, je n’en ai relevé que 3 ou 4.
  • Parfois, quand je dis longueur j’entends aussi dans l’histoire même, car, même si le style veut ça, j’ai eu du mal à comprendre un passage, qui n’était pas directement lié, ou bien tout simplement trop métaphorique pour moi.
  • Et quand même je dois le dire, j’ai vraiment préféré la première nouvelle. La seconde, j’ai bien aimé le fait qu’on en découvre plus sur les sentiments et les réactions du personnages, mais je l’ai trouvé assez longue en fait. La troisième, j’ai vraiment aimé la chute, mais certains passages me sont restés totalement obscurs…
  • Au final j’en ressors ravie, un peu dans un rêve mais également un peu… perplexe et peut-être frustrée ? Frustrée de ne pas voir se continuer l’histoire car ce style est tout simplement REPOSANT !

Ce dernier point n’est pas vraiment un point négatif, en fait. Pour un premier livre, je ne peux qu’encourager l’auteur à continuer sur cette voie, et vous invite grandement à vous intéresser à son oeuvre. C’est un roman léger, et donc, je dirai, la perfection pour l’été et la détente !!! Voilà,donc je lui attribue…

etoile-icone-5157-96etoile-icone-5157-96etoile-icone-5157-96etoile-icone-5157-96coups-coeur-etoile-icone-9451-128 4/5 ♥

 

Publicités

7 réflexions sur “L’arbre de Breda

  1. J’ai lu ce livre moi aussi et j’ai bien aimé, le genre des nouvelles est un genre à part avec ses codes. J’ai bien aimé 🙂 J’ai hâte d’en lire d’autres de cet auteur moi aussi 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Contente de te retrouver… et hâte de découvrir tous les articles que tu nous réserves. 🙂

    D’après ce que tu en dis, ce livre me semble assez bien conçu. Tu me donnes presque l’envie de le lire même si ce n’est pas vraiment mon style de lecture. 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Je ne trouve pas que les longueurs soient un problème dans la mesure où l’existence même a ses longueurs, ses épaisseurs. Toute notre vie ne se déroule pas à la vitesse et avec les rebondissements des séries TV. J’aime bien les longueurs dans un roman: cela me fait entrer dans l’intimité des personnages.
    Bonne lecture à tous.
    Mathilde Charmant!

    Aimé par 1 personne

    • Hum après il y a forcément des pauses a faire dans un roman, mais là ce sont des longueurs dans la sens où parfois, l’auteur reste longtemps sur un point ou part dans un discours très métaphorique qui n’a pas de lien direct. Cela va donc au delà de la simple pause sans rebondissement (en même temps, le type de roman fait que les rebondissements ne sont déjà pas très spectaculaires ^^) c’est une tranche de vie en fait.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s