La minceur, l’envers du décor

Bonjour
En cette belle journée de printemps (enfin, je dirai sur la plupart du pays, car par habitude, il pleut dans ma belle Bretagne), j’ai décidé d’aborder un sujet plus sérieux pour ce quatrième article autrement dit : la minceur. C’est un sujet qui me tient à cœur et surtout, vu que l’été se profile, il me paraît d’autant plus important d’en parler. En effet, assaillie par des magazines beautés, qui prônent la minceur absolue, j’aimerais dire et clamer certains points dont on ne parle jamais : L’envers du décor quand on est mince. Je vais peut-être m’attirer les foudres de certaines, pourtant, tout est vrai même si ça paraît étrange…

Edit : Mon article a été écrit suite à la lecture d’un article de 30 millions d’envie qui est membre du groupe Facebook « La Parole aux Blogueuses », groupe que j’ai rejoint par la suite. Chaque mois, un thème différent est publié et un article doit être publié en lien avec ce thème. Souhaitant participer à cette folle aventure, j’ai décidé en dernière minute de soumettre cet article qui est important à mes yeux. 

Moi ?

body-143798_1280
Chaque femme a ses complexes

Alors, en tant que vietnamienne, il est dans ma nature d’être fine, et même si je le voulais, je crois que je n’attendrais jamais 50kg. J’ai déjà essayé, mais je bloque à 49 kg, ce qui représente à peu près mon poids que j’appelle normal. A noter que malgré les recommandations des médecins, d’avoir environ 10kg de moins que sa taille, je n’en tiens pas compte. Le principal à mes yeux, c’est d’être bien dans sa peau quel que soit le poids qu’on puisse avoir.

Malheureusement pour moi, je perds toujours énormément de poids. De ce fait, je suis perpétuellement en sous-poids. Alors je ne suis pas du tout anorexique et au contraire, j’ai plutôt la réputation de manger plus que tout le monde… Vous avez ici, la grande gagnante de dégustation de raclette… Je mange plus que Simple Monsieur dans certains cas (la raclette étant un des domaines où je le bats assez souvent !).

Je suppose que certaines auraient des envies de meurtres, car forcément, je peux manger ce que je veux, comme je veux, sans prendre un gramme. M’enfin, il reste les problèmes de peaux, donc gourmandises ou boutons, il faut choisir.
Mais être en sous-poids implique certaines conséquences qui sont désagréables et c’est ce point que je veux aborder, car on nous assomme avec les bienfaits de la minceur, mais on ne va jamais plus loin que la silhouette de rêve (ou rarement).

1 – Avoir une silhouette très fine ne retire aucunement le fait d’être complexée.

Comme toutes les femmes, je n’aime pas mon corps et j’ai du mal à l’assumer. Comme la plupart des femmes, je regarde avec envie les autres filles qui ont un corps qui pour moi serait l’idéal. Bon, comme vous pouvez vous en douter, le complexe le plus important est l’absence de formes. Effectivement, j’ai un ventre tout plat, de longues jambes fines, mais pas de courbes au niveau du fessiers et la poitrine, n’en parlons pas….

2- Cela ne nous empêche pas de nous trouver grosse.

Parfois je me regarde dans la glace, et quand on a peu de poitrine, dès qu’on a le ventre qui ressort, ça SE VOIT et c’est pas très joli joli. Bon au-delà du jugement dur que je me fais de mon physique, il y a également que je prends parfois du poids, mais… au mauvais endroit. C’est-à-dire qu’en été, et seulement à cette période (je suis maudite), je prends des kilos et tout retombe sur le VENTRE. Je vous promets que c’est vrai… D’ailleurs ce petit croissant comme l’appelle mes proches en devient une phobie…

3- Et le pire c’est qu’on ne peut pas en parler.

Et oui c’est un réel problème. La vision que j’ai de moi n’est généralement pas au top dans ces moment-là. Mais pour la plupart des gens qui nous entourent, ils pensent souvent qu’on dit cela uniquement pour recevoir des compliments sur notre minceur, ou les faire complexer. Mais au fond, imaginez, vous faites 55kg d’habitude, et vous montez à 59kg, vous vous sentez grosse (surtout si les kilos ont décidés de se mettre là où il ne faut pas). Alors que ce soit à 45kg, ou à 65kg, l’effet est le même. Mais moi, je n’en parle pas, car on me fait des réflexions, ou on se moque. Ou parfois, ça devient agressif : « style, nan, mais elle se fout de notre gueule là ? » ou encore : « Nan, mais toi tu peux pas comprendre ce que c’est »

Bin… Non.

Et niveau remarque, on en a un second type… C’est le traditionnel : «Oh tu as pris du ventre, toi, non ? ». Je suis fine, ok, mais cette manière de le dire est tout de même blessante… Sauf que… Que pouvons-nous dire à ça ? Pas grand-chose. Nous, celles qui n’ont pas de graisse, on ne peut pas se plaindre, car on a un corps parfait….. Ou pas….

4- Le cinquième point est plus physique que psychologique.

En effet, être en sous-poids, ce n’est jamais une bonne solution. Sur ou sous poids en général. On parle souvent de l’obésité, et parfois, un peu de l’anorexie. Moi je vais vous parler de mon cas qui est moins extrême. (Un billet sur l’anorexie sera écrit plus tard). Le sous-poids, c’est la faiblesse.

  • L’hypoglycémie : ça fait des ravage chez moi. Généralement, je tombe dans les pommes quand je fais un exercice trop physique. Ça tourne, je vois des papillons partout et je m’écroule.
  • L’exercice physique : Bon clairement, c’est pas la joie. Pour vous dire, je brûle tellement rapidement ma barre d’énergie, que je ne peux faire qu’une seule partie de Laser Game, la seconde, je suis souvent obligée de sortir de la salle. Ce que la plupart du temps personne ne comprend quand je dis que je ne PEUX littéralement pas faire la seconde partie. (Réflexions à l’appui : t’es déjà fatiguée, t’as peur d’y retourner, t’es faible, on t’a grave épuisée…). Tremblante, et chancelante, l’estomac complètement vide, à part faire perdre mon équipe… Déjà je ne serai pas militaire…
  • Pareil pour les examens ou les partiels: apparemment, mon cerveau grille rapidement des calories, et quand je sors de la salle, je ne tiens plus sur mes jambes.
  • Du coup, être à jeun, ce n’est pas une bonne idée non plus !
  • En plus d’être faible, on est fragile… La peau sur les os fait que parfois une simple tape, ou ce genre de contact physique n’étant pas destiné à faire mal, fait mal. Mais là encore, il vaut mieux ne rien dire, car chochotte-Powa !!
  • Et puis on ne peut pas donner notre sang aussi. Je ne pourrais jamais je crois… Il faut faire 50kg minimum. Bon, là, c’est vrai, c’est plus dans une optique humanitaire, mais bon.

Concrètement, je suis souvent très inquiète à cause de mon sous-poids et je le surveille pour pas que ça n’ait de répercussions trop grave. Mais prendre du poids pour moi, c’est le parcours du combattant. Il faudrait que je mange tous les jours : petit déjeuner avec pain/biscottes + beurre, et midi/soir : entrée, plat, produits laitiers et dessert… Avec le plat en sauce de préférence. Là, oui, je peux grossir de manière équilibrée. Autant dire que ce régime, je ne le tiendrais pas longtemps. Trop de cuisine…La FLEMME

5 – un dernier problème : s’habiller et se chausser.

C’est… Le parcours du combattant version féminine (et ça n’a rien de sexy). Non, y’a Jennyfer qui fait des jeans à ma taille, c’est-à-dire depuis que je suis passée de mon petit 36 à un petit 34, ou encore, au 32. Oui c’est une taille qui existe maintenant. Les jeans qui me vont, c’est terrible pour les trouver. Les petits hauts, c’est compliqué du fait que j’ai des épaules (donc du M) mais la taille fine, donc du S voir XS. Moi qui suis accro aux vestes en plus… Je vous raconte pas. Et puis, aussi, tout ce qui met en valeur la poitrine, je ne peux pas. Adieu Robe et Bustier Victoriens !

Si nous évoquons la lingerie… Je mets des push-ups -histoire de faire semblant -, mais encore faut-il trouver ma taille. B, C, ok, on trouve. Du A, déjà à des prix raisonnables, beaucoup moins. Et il faut que les soutien-gorges soient un peu… bref, que je n’ai pas l’air totalement plate…. Ce qui s’avère d’autant plus difficile.

Et enfin, le véritable calvaire : les chaussures. 34/35 de pointure, ou un tout petit 36… Bon, on va dire que je peux aisément aller dans le rayon enfant. Mais la cambrure de mon pied fait que le talon pour moi est obligatoire sous peine d’avoir d’horribles maux de dos pendant 3 jours. Donc, les ballerines, hors de questions, les petites baskets sans voûtes plantaires, vous oubliez. Bref, vous avez compris, l’habillement, c’est pas super d’être dans un extrême…

Bref, être mince, ce n’est pas non plus la joie. Mais dans tous les cas, je n’ai qu’un seul conseil à vous dire : Ne cherchez pas la minceur à tout prix et aimez-vous telles que vous êtes.Je fais ma curieuse :

Et vous, quels sont vos problèmes avec votre poids ? Sujet sensible, n’est-ce pas ?

 

Publicités

32 réflexions sur “La minceur, l’envers du décor

  1. Très be article !!!! Tu vois je suis le contraire et je te comprends parfaitement. Je suis ronde et une ronde parfaitement proportionnée. J’ai tout ce qu’il faut la ou il faut mais en trop grande quantité hihi ! Quand je fais la remarque à mes amies que je veux amigrir, elles me disent.. mais pourquoi ? Tu est trop bien, tu es l’exemple des rondes ca se voit tu assumes etc.. Mais le problème c’est que mon poids c’est un danger. Les gens sont tellement dans la critique. Au niveau de mes pieds je chausse du 43 voire 44 pour mes escarpins. C’est trop la galere et les filles ne le voient pas sauf quand je mets mes baskets ( trouvées chez les hommes) . Sinon ca me coute une blinde et j’achete toutes mes chaussures sur taillissime. Pareil pour les soutiens gorges, quand on fait du 105D, on ne trouve pas grand chose … Je comprends parfaitement ton point de vue sur la minceur . J’ai une amie mince voire trop alors qu’elle peut manger 3 fois plus que moi. C’est morphologique. Je peux prendre 3 kg en une journée ! C’est comme ca.. Je lutte contre toutes mes amies rondes ou maigres qui se renvoient l’ascenseur ! Bon courage à toi !!

    Aimé par 2 people

    • ça me fait tellement plaisir un commentaire comme le tien !
      Effectivement, les gens sont très critiques, et souvent les filles qui nous voient ne comprennent pas forcément notre volonté de changer, alors que finalement, on est comme elle. Courage à toi aussi ! Tant que tu es bien dans ta peau, alors, c’est que tu as le bon poids (enfin c’est mon point de vue ^^)

      Aimé par 1 personne

  2. Pas cool la vie /o/ Mais qu’on soit gros, maigre… C’est toujours des galères. (à part ça, t’as des petits pieds, hihi. Parce qu’en taille, t’es à peu près dans la moyenne, il me semble :v) De ce que je lis, t’as l’air d’avoir une petite ossature (m’enfin, vu tes origines, ça ne m’étonne pas) donc ça complique encore plus les choses :c

    J’aime pas trop parler de mon poids. Je ne me pèse jamais mais je dois faire à peu près… 50 kg pour 1m69. Je peux manger ce que je veux sans grossir ou presque, donc cool… ou pas xD J’ai à peu près les mêmes problèmes physiques que toi. En plus je tiens pas l’alcool et si je bois sans manger… Alors là je suis terminé au bout d’un verre xD

    Ça s’est arrangé depuis quelques temps mais j’avais et j’ai régulièrement des carences, notamment en potassium et ça c’est visiblement lié au poids °v° Quand on fait de l’hypokaliémie (carence en potassium), à un certain niveau de gravité, ça peut mener à des problèmes cardiaques. Eeeeet…. Effectivement j’ai un jour terminé aux urgences cardios à cause d’un ECG irrégulier xD Bon, heureusement, c’était plus ou moins une fausse alerte et depuis ce jour j’essaye de faire un peu plus gaffe à mon alimentation parce que j’ai tendance à manger n’importe comment. Il faudrait que je prenne du muscle mais faire du sport c’est trop d’efforts D8

    Bon, voilà j’ai un peu beaucoup raconté ma vie mais voilà xD

    Aimé par 2 people

    • Oh toi aussi alors, tu es comme moi ! C’est vrai que l’alcool, c’est aussi un parcours du combattant pour moi, deux verres et pouf, y’a plus personne XD
      Niveau carence, j’ai tellement peur d’avoir des problèmes que je passe rarement des examens ! (Sinon, je n’ai pas dit mais je fais 1m64 pour 43kg, donc, pas assez du tout ! et tu as raison, mon IMC est très bas par rapport à la moyenne !)
      En tout cas prends soin de toi ♥

      J'aime

  3. Je crois que pour toutes les femmes le poids est un sujet sensible. Je n’ai pas particulièrement de probleme je suis « normale » mais j’ai comme toutes les filles des complexes. Et l’horreur quand j’ai pris un kilo. Il faut juste assumer note physique et se dire que la nana que l’on trouve belle et bien foutue a les mêmes problèmes.

    Aimé par 2 people

    • Effectivement, le poids est un sujet très sensible pour toutes, qu’on soit ronde, ou fine. Et toutes avons nos petits problèmes. Comme tu dis, il faut assumer notre physique, mais c’est certainement le plus difficile, surtout avec le nombre de magazines qui nous assomment de leur pseudo-critères de beautés ! (Et le regard des autres ainsi que leur critique). Mais arrivée à un certain âge, je crois que ça s’améliore 🙂 On fait moins attention au regard des autres, et on regarde moins les autres avec envie, aussi !

      J'aime

  4. Oh ma belle, magnifique article, il m’a vraiment touchée 🙂
    Je ne vis pas cette situation mais je comprends 🙂 je partage ton avis pour les soutifs car je n’ai pas beaucoup de poitrine et je me sens toujours complexée alors que je devrais plus l’être… dur dur de s’ aimer comme on est ♡
    Des bisous ma belle ♥

    Aimé par 2 people

  5. Très bien écrit et totalement vrai! C’est bien de parler des filles toutes fines. Ca change… En tout cas ça ne doit pas être simple non plus pour toi de ne pas pouvoir prendre déjà ne fusse que 2 ou 3 kg, et qui plus est, et surtout,là où tu les voudrais (pas tout dans le bidon). XD
    Et je m’y retrouve un peu (sauf que moi je ne peux pas manger tout ce que je veux comme toi mais je reste quand même une bonne mangeuse et j’adore la raclette… on devrait se faire un concours! Le fromage ça descend tellement vite dans l’estomac..Yummyyyyy!..)
    Je mesure 1m61 pour 47 kg. Taille 34, XS.. je connais. Je fouille pas mal dans les rayons enfants et j’y trouve mon bonheur. Ou alors, je commande en Chine. LOL
    Le fait est que ma minceur m’apporte souvent des ecchymose pour un simple « poc »… J’ai une poitrine tellement minime qu’aucun soutien ne me va, même pas les bonnets A … tant pis.
    Je m’accepte comme je suis à présent. 🙂
    Encore chapeau pour ton article! j’apprécie beaucoup passer sur ton blog. 🙂

    Aimé par 2 people

    • Merci beaucoup pour ton commentaire ! J’avoue que le concours raclette me tente bien ! Attention, j’en suis quand même à 1 quart de tomme toute seule haha !
      Je n’ai jamais osé commandé en ligne, j’ai trop peur que ça ne m’aille pas :/
      Et je m’accepte parfois très bien et parfois pas du tout, félicitation à toi si tu as trouvé ton équilibre 😀
      (J’adore ton blog aussi ! )

      Aimé par 1 personne

      • Pas problème… à nous deux y a moyen de presque la finir! hahah.
        C’est vrai que c’est toujours délicat de commander.. on n’est jamais sure de rien.
        Et merci! t’es adorable. bizzzz! 😊😘

        Aimé par 2 people

  6. J’aime beaucoup ton article. C’est vrai que les problèmes de poids sont compliqués. Ayant toujours eu des formes, étant en léger surpoids et faisant 1m70, trouvés des vêtements devient compliqué. Entre le changement de ville pour les études, c’est-à-dire, un lieu ou on pouvait vraiment tous faire à pied et passer à une ville ou l’on se déplace en métro, bus et tram. Et n’oublions pas la prise de la pilule, qui peut faire prendre du poids. Pour ma part j’ai arrêté de fumer : un cumule qui m’a fait prendre plus de 10 kg et donc passer d’un petit 42 à un grand 46 ! Et en plus, a part à La Halle où on peut trouver du 46, c’est assez compliqué et les catalogues comme La Redoute et 3 Suisses font des grandes tailles mais plus cher que pour les autres. Comme si on avait forcement demandé à ne pas être taille mannequin ! Bref j’arrête d’embêter mon monde. Bon courage pour la suite et encore super article 😉

    Aimé par 1 personne

    • Quand je vois les problèmes des filles pour trouver des vêtements, parfois je me demande si ce ne sont pas les vêtements qui sont inadaptés finalement ! En tout cas bon courage a toi et merci pour ton commentaire !

      J'aime

  7. Intéressant ton article, d’autant plus que je ne vis aucun des problèmes que tu mentionnes puisque moi ce serait plutot l’inverse : quand j’avais 18 ans mon poids de forme c’était 55kg pour 1m69, mais maintenant j’en ai 32 et j’ai eu 2 grossesses et impossible pour moi de descendre en dessous des 69kg (là je dois être à 71kg). Et pourtant, même si ça peut paraitre beaucoup, on ne m’a jamais considérée comme « grosse » car en fait je suis proportionnée de manière équilibrée et mes kilos en trop (parce que oui j’aimerais au moins descendre à 65kg quand même) sont répartis un peu partout du coup ça donne une impression de corpulence dans la moyenne alors que mon IMC est trop élevé. En fait ça dépend vraiment de la carrure, je suis une pure normande, issue de familles de paysans, on est taillés grands avec une bonne ossature, ce qui fait qu’on a une bonne endurance. Je peux passer très facilement une journée entière sans manger et sans ressentir aucune faiblesse. Au contraire ça me donne plus d’énergie et je me sens plus légère si je ne mange pas 🙂 Et niveau fringues, c’est super facile, je fais du 42 (une des tailles qu’on trouve le plus) et niveau chaussures du 41 (idem). Donc la dictature de la mode essaie de faire passer pour idéal un truc qui en fait ne l’est pas… Bon courage à toi en tout cas !

    Aimé par 1 personne

    • Merci ! Roooh tu as de la chance pour les vêtements !
      Après je sais que les os n’ont pas le même poids selon les personnes, et moi la mienne est très légère ! Du coup, le poids reste relatif ! Si tu as dans ta famille des os plus lourds, finalement le nombre de kilos que tu as, n’est pas un bon indicateur. Il faut justement un bon équilibre et d’après ce que tu me dis, tu dois avoir plutôt du muscle et non de la mauvaise graisse (mon inverse XD). Donc…. Roooh je suis jalouse (en plus t’es grande ! )

      J'aime

  8. C’est un très bel article avec un sujet c’est clair très sensible. On a l’habitude de lire les expériences des filles en surpoids, pas de celles en sous poids du coup voir l’autre côté n’est pas plus mal, bien au contraire 🙂
    Comme toutes les filles je pense, j’ai quelques soucis avec mon poids, j’ai du mal à m’habiller comme je le veux et du coup ça me frustre mais même si je fais un régime et que j’arrive à perdre, le but c’est de parvenir à s’accepter comme on est pas vrai 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Merci pour ton commentaire ! Effectivement, j’avais envie de faire cet article car parfois j’ai un peu l’impression qu’on idéalise les filles minces :/ et on parle de l’anorexie mais sans qu’il y ait de demi-mesure. Pour moi le plus important, oui, c’est d’aimer son corps et de le respecter 🙂 on est comme on est et toutes sommes belles a notre manière !

      J'aime

  9. Coucou 🙂 Ton article est super bien écrit et montre également la complexité d’être mince. Après je pense que comme tout on doit s’accepter tel que l’on est 🙂 il n’y a aucune situation parfaite et le mieux c’est vraiment de se sentir bien dans son corps et bien dans sa tête. En tout cas j’ai adoré ton article 🙂

    Aimé par 1 personne

  10. Le poids ne compte pas, le plus important c’est que tu t’accepte 😉 en plus avec 49kg tu peux faire mannequin hihi ^^. Mais oui cela reste un sujet super sensible x) pour toute les femmes je suppose !
    Bonne article !
    Bisous 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Merci !
      Et non, je suis trop petite pour être mannequin, et le physique ne suit pas vraiment non plus (même si je crois qu’elles sont très maquillée…) Si je faisais 10 cm de plus, ça aurait été possible, mais …. Non pas mon truc xD

      J'aime

    • J’aime bien parler des sujets qu’on trouve souvent mais d’un point de vue différent. Les gens sont souvent arrêté sur leur idée du bien ou du mal sans demi mesure (point de vue souvent véhiculé dans les magazines ^^)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s